FousDeRando.com

Communauté des randonneurs du Québec
Nous sommes actuellement le Jeu Jan 18, 2018 5:31 pm

Le fuseau horaire est UTC-5 heures [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : Sam Juil 25, 2015 3:55 pm 
Hors-ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Fév 08, 2009 9:56 am
Message(s) : 3961
Localisation : Montreal
A remercié: 440 fois
Remercié: 900 fois
Le Parc provincial Assiniboine, dans les Rocheuses de Colombie-Britannique, est un petit bijou niché le long de la ‘Continental Divide’, entre les parcs nationaux de Banff et de Kootenay. Sa pièce maîtresse, le Mont Assiniboine (3 618m), est souvent surnommée le Matterhorn d’Amérique du Nord en raison de sa forme triangulaire parfaite, esthétique et acérée à souhait. Aucun véhicule motorisé sur roues ne peut y pénétrer. Les deux seules façons d’entrer dans le parc sont à pied ou en hélicoptère ($150.00/trajet à partir de Canmore). Inutile de préciser qu’on y est allées à pieds :D !!!

Dans le Parc Assiniboine, plusieurs combinaisons d’activités et d’habitations sont possibles, mais la randonnée est à l’honneur l’été, et le ski de ‘backcountry’ semble très populaire l’hiver. L’ascension du Mont Assiniboine lui-même est considérée une voie d’alpinisme nécessitant du matériel d’escalade et les connaissances appropriées. Les autres randonnées s’échelonnent entre des petits sentiers pépères (mais superbes) autour des lacs et du scrambling de tous les degrés de difficulté dans les montagnes avoisinantes (des 2 700- 3000m). La traversée en backpack du parc, de Sunshine Meadows à Bryant Creek, est considérée un classique de backpacking dans le coin. Le parc Assiniboine est un terrain de jeux HALLUCINANT (voir lien photos).

Trois types d’habitation avec trois types de budget/envie de confort autour du Lake Magog, l’épicentre du parc :
-Assiniboine Lodge : Lodge huppé ‘tout inclus’ – formant la plupart des arrivées en hélicoptère au parc. Le Lodge offre chaque jour un ‘Happy Hour’, de 16 :00 à 17 :00, pour les campeurs
- Naiset Huts : genre de cabines rustiques qu’on peut réserver à l’avance ou tenter d’attraper sur un mode premier arrivé-premier servi (bonne chance !!!)
- Camping (plate-formes, toilettes rustiques, aire de cuisine, storage de nourriture anti-ours et eau à traiter à proximité). Le parc Assiniboine offre des sites de backcountry camping un peu partout dans le parc et on peut donc se fabriquer un itinéraire à sa guise. Le plus gros rassemblement est celui du Lake Magog – 29 sites + une aire de débordement (penser Guyot Tentsite au NH version agrandie et multiculturelle – beaucoup d’européens, avec une nette impression de communauté ‘backpackienne’)

MayaSoleil et moi avons opté pour un aller-retour à partir de Sunshine Meadows, avec arrêts-dodo le long du chemin, et un genre de petit camp de base au camping de Lake Magog pour y faire des dayhikes avec moins de poids sur le dos. Avec les permis de backcountry camping, c’est un jeu d’enfants. Ces permis, qu’on peut acheter à l’avance en ligne en bookant le nombre total de nuits prévues ($10.00/nuit/personne), sont totalement non-restrictifs (dans la mesure où on dort sur des sites désignés), et on s’installe sur un mode premier arrivé-premier servi partout dans le parc.

Jour 1 : On part du TH du Sunshine Ski Resort chargées comme des mulets (bien qu’on ait fait un effort notable d’allégement) : on avait quand même pour 6 jours de nourriture et un litre de vin chacune sur le dos en plus du matériel. Et comme on doit s’attendre à toutes les températures même en juillet (soleil, pluie, neige, grêle), on doit prévoir les vêtements en conséquence. Au menu : 22 km sur un tracé supposément relativement plat selon nos cartes topo, jusqu’au campement de Og Lake. Well….hummmm… on repassera pour le relativement plat. On est arrivées à Og Lake assez siphonnées, entre autre par une descente abrupte et interminable vers les vallées encastrées. Le site de tente a par contre fait dissiper la fatigue assez vite : couchées dans la tente, on voyait au loin le profil d’Assiniboine et des montagnes environnantes. Ouf ! Ça promettait en termes de vues ! En prime : on avait le campement pour nous seules. C’était tellement beau (et on avait notre journée dans les reins) qu’on a décidé de rester là un dodo de plus et de faire un dayhike dans les environs le lendemain. Facile, la planif, je vous dis !

Jour 2 : On décide d’aller explorer Windy Pass, supposément très beau, avec un petit side-trip pour chatouiller le premier sommet de Og Mountain, qui forme l’un des côtés de la passe. Cette section constitue à la fois la Continental Divide et la frontière entre la Colombie-Britannique et l’Alberta. On a fait un petit whack C.B.ien dans une plaine (mais où étaient les épinettes ??? :lol: ) pour aller attraper le sentier menant à Windy Ridge. Ouf ! Encore des paysages à couper le souffle ! Le look-out de Windy Ridge est comme un mini (vraiment mini) Angel’s Landing, avec une drop phénoménale des deux côtés et une plate-forte d’où contempler la vallée vers le parc de Banff et une mer de montagnes. Au retour, on décide de se rallonger de 5km et d’aller voir Assiniboine Lodge et les environs de Lake Magog, notre destination du lendemain. 20km et pas mal de dénivelé ce jour-là. On repassera pour la récupération…

Jour 3 : Le matin, on défait le campement et on met le cap sur les campements de Lake Magog. Un petit 7km avec nos gros sacs, quand même délestés de deux soupers. Après avoir monté la tente et fait un peu de repérage, on décide d’aller voir du côté de Nub Peak, un des incontournables du coin. Il est en trois sections, selon les désirs et capacités de chacun : le Niblet, le Nublet (où tout le monde va) et Nub Peak, qui est un 9 000’. Le temps se couvre et il se met à tomber des cordes, mais il ne faut pas désespérer : à tous les jours depuis qu’on est là, on s’est fait assommer de soleil et poivrer de pluie diluvienne, parfois à l’intérieur d’une demi-heure. J’avoue que cet après-midi-là, je n’y croyais pas trop quand on montait sous le déluge, on ne voyait pas grand ciel bleu. MayaSoleil garde espoir, et ce fut payant : un méga dégagement au sommet du Nublet, ce qui nous permet de pousser jusqu’à Nub Peak. Les Rocheuses canadiennes ont une géologie particulière : elles ressemblent à une sphère qu’on aurait tranchée en deux à la hache. Elles ont très souvent un côté à parois pas mal verticales avec des méga drops et les marches sur crêtes sont souvent trrrès étroites, avec toujours ces belles drops à côté de nos pieds. Moi qui peux être sujette au vertige, mettons que je me parlais pas mal dans certaines sections. Je crois que pour marcher vraiment en confiance, il faudrait que je m’expose à quelques reprises au vide avant d’aller là-bas, question de me désensibiliser un peu. Ceci dit, dans les sections exposées, je suivais sagement les pas de MayaSoleil, qui m’ont gardée dans le droit chemin. Ce soir-là, en vérifiant la météo, on voit que deux jours de pluie (constante, pas intermittente) sont au rendez-vous pour les prochains jours, et on décide que si la tendance se maintient, on sortira du parc un jour plus tôt et on fera du tourisme à Banff (magasins de plein air, microbrasseries, petite ville pleine de vie – :roll: quels choix déchirants !!!!)

Jour 4 : Wonder Pass et Wonder Peak. Encore une journée de merveilles visuelles (Wonder est le bon mot pour décrire l’endroit). On découvre dans ce secteur la portion de sentier que ceux qui entrent dans le parc par Bryant Creek empruntent, avec vue en plongée sur Marvel Lake et Gloria Lake, d’un bleu turquoise intense. À Wonder Pass, on a lâché le sentier pour aller attraper le ridge et grimper jusqu’au premier sommet de Wonder Peak. Oh Lord. Autre mitraille de photos. J’avais pris un azimut sur notre ligne de redescente, question de ne pas tomber en bas du ridge si on se ramassait à l’intérieur d’un nuage et qu’on ne voyait pas à trois mètres (mes fantaisies un peu anxieuses s’amusaient un tantinet à mes dépens). Au retour, on a profité du Happy Hour des campeurs…. et confirmé qu’on commencerait à sortir du parc le lendemain.

Jour 5 : on se réveille dans une mini-tempête de neige. Tous les hauts sommets sont méconnaissables, drapés d’une magnifique couverture blanche. On est plutôt enchantées de retourner sur nos pas dans un sentier qui a l’air complètement différent qu’à l’arrivée. Féérique. Un premier moment de ‘trail magic’ (comme ils disent dans les sentiers de longue randonnée) : deux ontariens vraiment sympathiques, avec qui on avait bavardé ici et là depuis le deuxième soir, ont laissé accroché à mon sac à dos, tôt le matin, leur deuxième bonbonne de gaz pour nous dépanner si on en manquait. C’était tellement sweet, surtout un matin où la température était autour du point de congélation ! Bonjour la soupe et le gruau chauds. Mon seul bémol : mon genou, qui commençait à me faire mal depuis le deuxième soir (et que je n’ai pas aidé de la semaine en n’arrêtant pas de grimper et de me promener à droite et à gauche) se met à me faire sérieusement sacrer dans toutes les descentes (maintenant de retour avec nos gros sacs de backpack). Dodo à Porcupine Campsite.

Jour 6 : Deuxième moment de ‘trail magic’ : une membre d’une famille d’albertains, avec qui on avait passé un bout de soirée la veille, était physiothérapeute et me propose de me taper le genou !!! J’ai eu droit à une mini-séance de physio en plein backcountry ! Non, mais faut le faire !!! Elle était tellement gentille et a grandement sauvé ma remontée vers Sunshine Meadows. Snif, en début d’après-midi, il a fallu dire au revoir à ce magnifique parc, sur fonds de neige.

Et pour clore la semaine, de retour à Banff, il y avait le samedi soir avant notre départ une reprise de leur sélection du festival des Films de Montagne 2015, qu’on avait vu en janvier à Montréal. Wow !!!! Cette semaine s’est avérée une jubilation multi-sensorielle du début à la fin.
Merci à ma partner in crime MayaSoleil, j’ai avec toi des images, des moments magiques et des anecdotes que je conserverai certainement toute ma vie ! J’écris ce CR une semaine après notre retour, et j’ai encore un énorme sourire accroché aux lèvres :text-thankyouyellow: .

Lien photos 8-) : https://www.flickr.com/photos/mjohike/s ... 6317226675

Points logistiques pour ceux que ça intéresse :

Le parc : http://www.env.gov.bc.ca/bcparks/explor ... siniboine/
Shuttle de l’aéroport de Calgary jusqu’à Banff : http://www.brewster.ca/transportation/b ... t-express/
Shuttle de Banff au TH de Sunshine Meadows (non, on n’a pas eu besoin de louer d’auto !) : http://sunshinemeadowsbanff.com/sunshin ... huttle.htm
Site d’un gars qui semble un peakbagger de 9 000’ dans l’ouest canadien, dont on s’est entre autre inspirées pour trouver des montagnes à grimper : http://explor8ion.com/assiniboine

_________________
'La quête du plaisir doit être le but de toute personne rationnelle.' Voltaire
And following our will and wind we may just go where no one's been - Tool
Membre de l'équipe d'entretien du sentier de Lyon Mountain (ADK)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Sam Juil 25, 2015 6:30 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Jan 27, 2009 9:37 am
Message(s) : 1473
A remercié: 136 fois
Remercié: 229 fois
Tous les éléments réunis pour un voyage de montagne réussi! Moi j'aurais eu bien trop peur des grizzlys pour faire de tel backpacks, bravo à vous deux.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Sam Juil 25, 2015 8:16 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Nov 15, 2010 10:15 pm
Message(s) : 1524
A remercié: 122 fois
Remercié: 303 fois
Sexe: Homme
C'est beau les rocheuses Canadiennes....., je suis bien content que vous êtes allé à cet endroit, c'est le seul bien connu que je n'avais pas visité, merci pour les photos, êtes vous allé ailleurs?, une semaine c'est court.

Pour les grizzlys, tant et aussi longtemps que tu fais du bruit pour qu'ils t'entendent tu n'auras pas de problème a moins que tu en pogne un qui soit sourd..... généralement les grizzlys n'aiment pas être surpris, a toutes les fois que j'ai rencontré des ours , ils se sont poussés, cela n'empêche pas le fait que tu y pense toujours un peu.

La prochaine fois aller au Parc du Mt-Robson.

_________________
8000 M : 0/14


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Sam Juil 25, 2015 9:25 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Déc 13, 2009 10:16 pm
Message(s) : 6715
Localisation : Montreal
A remercié: 614 fois
Remercié: 815 fois
Sexe: Homme
Wow, wow, et rewow! À quelques heures de mon départ pour une semaine au Baxter State Park, je n'ai pas de mot pour souligner la beauté incroyable des photos! Un très gros bravo à vous deux! :clap: :clap: :clap:

_________________
Charles
ADK:46/46 X8............Hiver: 46/46
NE: 67/67 X2.............Hiver: 67/67
NH: 48/48 X2.............Hiver: 48/48
NE: 115/115 X2.........Hiver: 115/115
ADKHH: 102/102
Adi. Fire Tower Challenge: 29/29


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Dim Juil 26, 2015 9:05 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Juil 24, 2011 12:06 pm
Message(s) : 259
Localisation : Montréal
A remercié: 204 fois
Remercié: 70 fois
Sexe: Homme
Fantastique, les photos sont vraiment très belles, ça donne vraiment le goût d'y aller.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Dim Juil 26, 2015 10:22 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Mars 13, 2011 9:25 am
Message(s) : 123
Localisation : Région Portneuf,Québec
A remercié: 26 fois
Remercié: 5 fois
Sexe: Homme
Haaaaaaaa les Rocheuses.......merci de me faire revivre de très beaux souvenirs de mon road-trip de 2011!!!
Un parc que je n'avait pas prit le temps d'aller,et une raison pour y retourner!!!
Vos photos sont vraiment BELLLLLEEEESSSS :thumbup:
Ma préfèrée est celle du zoom sur le mont Assiniboine avec le nuage qui s'accroche........MALADE!!!!!
Bravo pour votre super voyage!!!!! :clap:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Dim Juil 26, 2015 11:11 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Fév 27, 2010 9:13 am
Message(s) : 872
A remercié: 32 fois
Remercié: 72 fois
Yé! WoW! Youpi! :D
Merci pour le CR et les photos!!! Superbes!
Une tempête de neige!! Chanceuses! :banana-blonde:
Je suis désolée pour ton genou ...j'expérimente le même mal ce temps-ci! ... pas de rando, pas de course :evil:
Je confirme MayaSoleil est une partenaire de voyage ( et de rando) super, merveilleuse, fantastique.!
Bon retour à la réalité.:)

_________________
Brigitte


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Dim Juil 26, 2015 9:23 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Avr 22, 2014 10:24 pm
Message(s) : 660
Localisation : Montréal
A remercié: 298 fois
Remercié: 166 fois
Sexe: Homme
Je suis sans mots! Les images sont à couper le souffle.

Félicitations les filles et merci beaucoup pour ce témoignage!!

Rock'on...!

Alors pour souligner votre merveilleux exploit, ne l'oubliez pas, les filles voici pour vous mes salutations. Il s'agit d'un classique trop méconnu, mais qui mérite toute notre attention: Free Bird de Lynyrd Skynyrd. Oh que oui!!

https://www.youtube.com/watch?v=iEAn9dNavT4

Merci MJO,

Sébastien

_________________
''Je suis comme le vent, je ne peux pas entrer là où les fenêtres et les portes sont fermées.'' -P. Coelho

46ers : 24/46
NE: 36/115


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Dim Juil 26, 2015 11:03 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Fév 08, 2010 9:50 pm
Message(s) : 1613
Localisation : Montréal
A remercié: 409 fois
Remercié: 263 fois
Sexe: Homme
Wow wow wow! Super les filles! Quel beau voyage! Ça me rappelle de bons souvenirs. J'ai fait ce périple 2 fois, et je le referais encore une 3e fois sans hésiter.

La seule place que je n'ai pas fait, c'est la Windy Pass. Vous me confirmez ce que j'en avais entendu... c'est à ajouter sur la liste.

Vous êtes chanceuses d'avoir eu un dégagement sur Nub Peak et le Nublet. Les plus belles vues du parc sont là à mon avis. Wow!

Quant aux grizzlies, il doit y en avoir une batche qui sont sourds dans ce coin, car à mon 2e passage, il y avait 2 grizzlies fous qui chargeaient tout le monde... De fausses charges, genre course de 100m, et arrêt brusque à 10m. Je me souviens d'un groupe de petites dames d'environ 70 ans qui s'étaient fait chargées dans le coin de Windy Pass et qui avaient trouvé ça bien drôle... :o

_________________
115/115 | W: 80/115
SPOT


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Lun Juil 27, 2015 7:48 am 
Hors-ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 16, 2010 9:18 pm
Message(s) : 2822
Localisation : Lemoyne
A remercié: 1045 fois
Remercié: 542 fois
Sexe: Femme
Wow les filles, quel beau trip! Et que dire des photos... C'est tellement beau. J'adore.
Pourquoi avez vous choisi cet endroit particulier des Rocheuses?
Merci!!!

_________________
Suzie
NE : 116/115 | 52WAV : 18/52 | ADK Fire Towers Challenge: 22/30
Bébé François : 13 parcs sur 27 de la SEPAQ
Membre de l'équipe d'entretien du sentier de Lyon Mountain (ADK)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-5 heures [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.