FousDeRando.com

Communauté des randonneurs du Québec
Nous sommes actuellement le Jeu Jan 18, 2018 5:30 pm

Le fuseau horaire est UTC-5 heures [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Cayambe (5790 m) - Équateur
Message Publié : Mer Août 30, 2017 7:55 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Juin 27, 2015 9:11 pm
Message(s) : 385
Localisation : Lasalle (Mtl)
A remercié: 103 fois
Remercié: 185 fois
Sexe: Homme
Description de la montagne
Le mont Cayambe est un volcan situé à 2 heures de route de Quito, la capitale de l'Équateur. Bien qu'il soit considéré comme étant un volcan dormant, une odeur de soufre peut tout de même être sentie à certains endroits. D'une élévation de 5790 m, il est le troisième sommet le plus haut de l'Équateur.

Le mont Cayambe est muni d'un glacier impressionnant qui commence à une élévation d'environ 5000 m. Cette montagne, n'étant pas très technique, peut être conquis par un débutant à condition d'être accompagné par un guide. En fait, la législation équatorienne exige que toute personne soit accompagné d'un guide certifié afin de faire l’ascension.

Le coût pour grimper cette montagne est de 280 $US/personne si vous êtes en duo et de 400 $US si vous êtes en solo. Un minimum de 2 jours est nécessaire pour accomplir cette ascension.

Compte-rendu de la montagne
Durant mon séjour en Équateur, je n’avais pas investi beaucoup de temps pour m’acclimater convenablement pour la montagne. En fait, je n’avais jamais dormi à des élévations supérieures à 2800 m durant ce voyage. Une chose était certaine : cette ascension allait être ultra difficile en raison de mon manque d’acclimatation.

Le 18 août 2017, je rencontre mon guide pour le mont Cayambe. Il m’explique que les deux raisons les plus communes étant responsables d’un échec d’ascension sont les suivantes : 1. Une météo dangereuse et 2. Le mal aigu des montagnes qui prend le dessus. Le guide poursuit ensuite en me disant que dans un cas où la situation devient dangereuse, c’est lui qui a le dernier mot pour annuler l’ascension et que l’activité est non remboursable. Il me demande ensuite d’accepter les règles du jeu avant de continuer. J’accepte.

La première journée est tout simplement une journée de transport en voiture pour se rendre au refuge étant situé à une élévation de 4600 m. Le début de l’ascension est prévue pour 10h00 PM. Il faut donc dormir tôt, ce qui n’est pas évident à faire à cette altitude.

À 10h00 PM, mon guide me réveille pour me dire que les conditions météo ne sont pas convenables pour débuter l’ascension : il y a présence de pluie, d’éclairs et de vents forts. Le départ est donc reporté à plus tard.

À 1h30 AM, mon guide me réveille une deuxième fois pour me dire que les conditions météo se sont nettement améliorées. Nous sommes, au total, environ 15 personnes à tenter notre chance pour le sommet. On déjeune (impossible pour moi en raison du mal de l’altitude) et ensuite c’est le départ dans le brouillard à partir d’une élévation de 4600 m.

À 4900m, tous les guides arrêtent de marcher et ils nous demandent de fermer nos lampes frontales. Il y a un mini débat sur le danger potentiel des orages électriques. Le consensus des guides est qu’il n’y a pas de danger et que nous pouvons poursuivre l’ascension.

À 5000m, on enfile nos crampons car il commence à y avoir de la neige. Mon guide me permet de garder mes 2 bâtons de marche au lieu de changer au traditionnel bâton-piolet. Il avait surement remarqué que j’étais très à l’aise pour avancer rapidement avec deux bâtons.

À 5100m, la météo s’empire : il y a présence de brouillard, de bruine et le vent souffle entre 30 et 60 km/h. Mon guide me dit que les conditions météo ne sont pas bonnes. Yeah, no shit!

À 5200m, la quantité de neige au sol augmente énormément. On enfonce à la hauteur de la cheville à chaque pas et à la mi-mollet à quelques endroits. Un tel cas est bien amusant dans les Adirondacks, mais à une altitude de plus de 5000m, ça draine notre énergie. Mon guide m’avertit qu’il est possible que l’ascension soit annulée en raison des risques d’avalanches.

À 5300m, il ne reste que 5 personnes qui n’ont pas encore abandonné l’ascension : le duo moi-guide + un trio allemands-guide en avant de nous.

À 5400m, mon guide me demande si je veux continuer l’ascension. Je lui réponds que je veux continuer à condition que ça soit sécuritaire. Il me dit que c’est dangereux, mais tolérable.

À 5500m, je bloque. Mon guide sent la tension dans la corde, regarde en arrière et me demande pourquoi j’ai arrêté de marcher. Je lui explique que je ne suis pas certain que ça soit une bonne idée pour moi de continuer. En raison du mal de l’altitude, j’étais étourdi et j’avais un grand mal de tête. De plus, il m’était impossible de manger quoi que ce soit, même une petite barre de chocolat. Mon guide me dit que je peux continuer car je marche encore à une bonne vitesse. Il avait raison sur cela car nous avions rattrapé les Allemands en avant de nous. L’ascension se poursuit alors.

À 5600m, mon guide me dit que la suite de l’ascension est très dangereuse. Les vents sont toujours aussi forts et le brouillard est encore épais. Il me dit qu’il ne lui reste plus de drapeau-repère pour identifier notre chemin de retour. Je lui demande si nous pouvons tout de même continuer. Il est incapable de répondre. Je trouve ça étrange.
Je comprends ensuite ce qui se passe : il y a un conflit d’intérêt. Cet aspect était très bien expliqué dans le dernier film Everest : mon guide était payé pour m’emmener au sommet de la montagne et pour assurer ma sécurité. Or, ce n’était pas possible d’accomplir ces deux devoirs en même temps durant cette ascension.
Je prends alors la décision de mettre ma sécurité en priorité et lui demande de mettre fin à l’ascension. Il est soulagé et me remercie de ma compréhension. On redescend ensuite la montagne. En plus basse altitude, le brouillard est disparu ce qui nous permet d’admirer le panorama. Cependant, le sommet demeurera dans les nuages pour le reste de la journée.


Malgré l’échec d’ascension, j’étais très satisfait de mon expérience de haute montagne sur le Cayambe. En fait, le but de mon voyage en Équateur n’était pas de grimper cette montagne, mais bien de faire un voyage diversifié. En effet, j’ai eu la chance de marcher dans la jungle ainsi que sur un glacier à l’intérieur du même voyage! Pour cette raison, mon acclimatation n’était pas optimale, voir même insuffisante pour le mont Cayambe. J’avais dormi un maximum de 2h30 et mangé qu’uniquement 2 barres de chocolat de 30g durant une ascension de 1000 m de dénivelé.
Le mont Cayambe est, jusqu’à ce jour, la montagne la plus difficile que j’ai grimpé (sans succès). Il est certain que les deux éléments clés (l’acclimatation et la météo) n’était pas de mon côté durant cette ascension, ce qui explique ce niveau de difficulté.


Pièces jointes :
Description du fichier : Le brouillard était épais
Brouillard-5600m.JPG
Brouillard-5600m.JPG [ 2.76 Mio | Consulté 416 fois ]
Description du fichier : Le brouillard était épais
Brouillard-5600m (2).JPG
Brouillard-5600m (2).JPG [ 2.99 Mio | Consulté 416 fois ]
Description du fichier : Avec le brouillard, les crevasses étaient à peine visibles
Brouillard-5600m (3).JPG
Brouillard-5600m (3).JPG [ 2.93 Mio | Consulté 416 fois ]

_________________
Mes Comptes-rendus
Équateur 2017
Guatemala 2017
Colombie 2016
Bolivie 2015
Autriche 2015


Dernière édition par NicolasHike le Mer Août 30, 2017 8:01 pm, édité 1 fois.
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Mer Août 30, 2017 7:55 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Juin 27, 2015 9:11 pm
Message(s) : 385
Localisation : Lasalle (Mtl)
A remercié: 103 fois
Remercié: 185 fois
Sexe: Homme
Photos...


Pièces jointes :
Glacier 1.JPG
Glacier 1.JPG [ 1.59 Mio | Consulté 414 fois ]
Glacier 2.JPG
Glacier 2.JPG [ 1.71 Mio | Consulté 414 fois ]
Glacier 3.JPG
Glacier 3.JPG [ 2.38 Mio | Consulté 414 fois ]

_________________
Mes Comptes-rendus
Équateur 2017
Guatemala 2017
Colombie 2016
Bolivie 2015
Autriche 2015
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Mer Août 30, 2017 7:56 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Juin 27, 2015 9:11 pm
Message(s) : 385
Localisation : Lasalle (Mtl)
A remercié: 103 fois
Remercié: 185 fois
Sexe: Homme
Photos...


Pièces jointes :
Descente 1.JPG
Descente 1.JPG [ 1.61 Mio | Consulté 414 fois ]
Descente 2.JPG
Descente 2.JPG [ 1.65 Mio | Consulté 414 fois ]
Descente 3.JPG
Descente 3.JPG [ 1.55 Mio | Consulté 414 fois ]

_________________
Mes Comptes-rendus
Équateur 2017
Guatemala 2017
Colombie 2016
Bolivie 2015
Autriche 2015
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Jeu Août 31, 2017 7:34 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Nov 16, 2014 8:33 pm
Message(s) : 14
Localisation : Saint-augustin de desmaures
A remercié: 0 fois
Remercié: 2 fois
Sexe: Homme
Des amis et moi préparons justement un voyage entièrement trek en équateur dans quelques mois. Les magnifiques photos ne font qu'augmenter le désir d'y être plus tôt. Dommage pour la météo qui n'était pas nécessairement favorable pour ton ascension. Si tu considères des choses à ne pas manquer n'hésite pas a m'en faire part !

Merci

Raphaël

_________________
Raphael
Kinesiologue et passionné d'aventure


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Jeu Août 31, 2017 7:39 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven Avr 17, 2015 9:07 pm
Message(s) : 401
A remercié: 242 fois
Remercié: 150 fois
Sexe: Femme
T'es fou ... ne montre pas ça à ta mère ! LOL Plus sérieusement ... tu as pris la bonne de décision , ne jamais compromettre sa sécurité ! Malgré ta bonne forme et ta détermination il faut rester humble face a la nature et aux conditions climatiques . Tu sembles avoir fait un beau voyage . Bravo , continue de découvrir le monde !


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

_________________
larpenteuse


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Sam Sep 02, 2017 12:21 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Fév 15, 2009 10:20 pm
Message(s) : 3006
A remercié: 158 fois
Remercié: 244 fois
Console-toi, juste à voir les photos, tu as malgré tout eu de très bonnes conditions! ;) C'est peut-être trippant d'y vivre son premier vrai "white-out" (où le plancher, le plafond et les murs se confondent trop facilement), mais c'est toujours mieux de voir d'où on vient, et où on s'en va.

P.S. D'après ta sixième photo, je dirais que le refuge se trouve derrière (et en bas) de ce button...

_________________
NE: 109/115
La 366 et une 1234!
40 jours dans le desert!
;-)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Lun Sep 04, 2017 6:45 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Juin 27, 2015 9:11 pm
Message(s) : 385
Localisation : Lasalle (Mtl)
A remercié: 103 fois
Remercié: 185 fois
Sexe: Homme
RACOR a écrit :
Si tu considères des choses à ne pas manquer n'hésite pas a m'en faire part !


Salut RACOR,

Si tu as fais tes recherches, tu as sans doute déjà trouvé les highlights de l'équateur: Parc Cotopaxi, Quilotoa, Chimborazo, etc. Je dirais que le parc qui en vaut la peine et qui est malheureusement under-rated est le parc Cajas à proximité de Cuenca. Et puis, tant qu'à être là, ça vaut également la peine de rester 1 jour à Cuenca pour se bourrer la face avec toutes les sucreries qui se vendent partout dans la ville!
Sinon si tu as des questions plus spécifiques, ne te gènes pas à me les poser en MP!


larpenteuse a écrit :
T'es fou ... ne montre pas ça à ta mère ! LOL Plus sérieusement ... tu as pris la bonne de décision , ne jamais compromettre sa sécurité ! Malgré ta bonne forme et ta détermination il faut rester humble face a la nature et aux conditions climatiques . Tu sembles avoir fait un beau voyage . Bravo , continue de découvrir le monde !

Pas de panique, c'était totalement sécuritaire car j'avais un casque! :D

Peagag a écrit :
Console-toi, juste à voir les photos, tu as malgré tout eu de très bonnes conditions! ;) C'est peut-être trippant d'y vivre son premier vrai "white-out" (où le plancher, le plafond et les murs se confondent trop facilement), mais c'est toujours mieux de voir d'où on vient, et où on s'en va.

C'était ma deuxième expérience sur un glacier, mais je dirais que j'avais eu l'impression d'avoir ma première VRAI expérience d'alpinisme. En fait, j'ai pu témoigner toutes les processus de prises de décisions que les guides devaient prendre à propos des dangers des orages électriques, les risques d'avalanche, le white out, etc.

_________________
Mes Comptes-rendus
Équateur 2017
Guatemala 2017
Colombie 2016
Bolivie 2015
Autriche 2015


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Lun Sep 04, 2017 7:07 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Fév 15, 2009 10:20 pm
Message(s) : 3006
A remercié: 158 fois
Remercié: 244 fois
NicolasHike a écrit :
Peagag a écrit :
Console-toi, juste à voir les photos, tu as malgré tout eu de très bonnes conditions! ;) C'est peut-être trippant d'y vivre son premier vrai "white-out" (où le plancher, le plafond et les murs se confondent trop facilement), mais c'est toujours mieux de voir d'où on vient, et où on s'en va.

C'était ma deuxième expérience sur un glacier, mais je dirais que j'avais eu l'impression d'avoir ma première VRAI expérience d'alpinisme. En fait, j'ai pu témoigner toutes les processus de prises de décisions que les guides devaient prendre à propos des dangers des orages électriques, les risques d'avalanche, le white out, etc.

Notre beau (et très bas) "white-out" à nous, mais surtout notre guide, nous avait entraînés vers la partie crevassée du glacier à la descente (à gauche du buton en question). :doh: Une autre genre d'expérience d'alpinisme...

_________________
NE: 109/115
La 366 et une 1234!
40 jours dans le desert!
;-)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Lun Sep 04, 2017 7:30 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Juin 27, 2015 9:11 pm
Message(s) : 385
Localisation : Lasalle (Mtl)
A remercié: 103 fois
Remercié: 185 fois
Sexe: Homme
Peagag a écrit :
Notre beau (et très bas) "white-out" à nous, mais surtout notre guide, nous avait entraînés vers la partie crevassée du glacier à la descente (à gauche du buton en question). :doh: Une autre genre d'expérience d'alpinisme...

Ouch haha. Disons que tu as eu "the full mountaineering exprience"

_________________
Mes Comptes-rendus
Équateur 2017
Guatemala 2017
Colombie 2016
Bolivie 2015
Autriche 2015


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : Mar Sep 05, 2017 7:51 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Mars 13, 2013 3:38 pm
Message(s) : 387
Localisation : Rimouski
A remercié: 47 fois
Remercié: 122 fois
Sexe: Homme
J'ai eu une expérience similaire sur le Cotopaxi il y a une dizaine d'année risque d'avalanche issue d'une grande quantité de neige tombé en peu de temps. Tu as pris la meilleure des décisions !

_________________
"Because in the end, you won't remember the time you spent working in the office or mowing your lawn. Climb that Goddam mountain''- Jack Kerouac


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-5 heures [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit en français par Maël Soucaze.