FousDeRando.com
http://fousderando.com/

Un grand-père sur la Pemiloop!
http://fousderando.com/viewtopic.php?f=63&t=15289
Page 1 sur 1

Auteur :  sherlock [ Mar Mai 31, 2016 10:22 am ]
Sujet du message :  Un grand-père sur la Pemiloop!

Dimanche deux heures du matin. Le réveil nous sort d'un sommeil trop court dans notre tente au Hancock Campground. La veille nous avons été contraint de demander à des campeurs de partager leur site. L'année dernière, j'avais du faire la même chose...les Whites Mountains sont définitivement une destination de plus en plus populaire.
La nuit a vraiment été courte. Nos hôtes ont fait tard en soirée, un immense feu de camp arrosée à la gazoline et copieusement accompagné de cris et de fu@*\. Cependant, la fébrilité d'aller une fois de plus courir le mythique parcours de la Pemiloop nous donne l'énergie nécessaire pour sortir du sac, rapidement paqueter la tente et se diriger vers le Lincoln Woods Parking area où nous déjeunerons et ferons les derniers préparatifs pour notre course.
Cette année, je suis accompagné de Gabriel Saiz, un ultra-trailer plus rapide que moi qui en était à sa première réalisation de la Pemi. Pour ceux qui ne connaissent pas, la Pemiloop est une boucle de 50 km avec 3000 m de montée et 3000 m de descente pendant laquelle on atteint 10 sommets de plus de 4000'. Gabriel doute qu'il faille autour de 9 heures pour courir ces 50 km, lui qui franchit les 50 km d'une course de trail en moins de 5 heures. Cependant, il constate rapidement que les pentes raides jonchées de grosses pierres parfois humides et glissantes et la nécessité de trimbaler un sac de 5 kg fait de cette boucle un parcours dans une classe à part. Ayant fait la Loop 3 fois déjà, je servirai de guide pendant notre journée et Gabriel sera un excellent lièvre pour me motiver à continuer dans les longues montées épuisantes.
Nous commençons donc à courir à 4h sous la lueur de nos frontales, au son de la clochette à ours de Gabriel. Après avoir couvert les premiers 7 km de sentier large et plat en 45 minutes, nous entamons la montée de Bondcliff d'abord en courant puis en marchant les pentes plus raides jusqu'à atteindre les rochers dénudés des sommets. Comme toujours je suis au comble du bonheur dans le vent des sommets dégagés. Nous espérions voir un soleil levant mais le brouillard matinal n'a pas quitté la montagne. Au sommet comme sur tous les autres de la journée, nous échangerons un high-five et ferons quelques photos et selfies avant de poursuivre notre course.
La matinée se passe bien et nous franchissons rapidement les sommets de Bond, Guyot et South Twin en prenant un peu d'avance sur les temps de passages que je m'étais notés pour tenter de faire la boucle sous les 9h ( mon précédant record est de 9h28 ). Le plan initial était de faire chacun notre course à notre rythme mais voyant qu'il peut être difficile de trouver son chemin, Gabriel préfère que nous restions ensemble. Alors il m'attendra dans les montées et je ralentirai le rythme dans les descentes. Plus tard je serai très reconnaissant de pouvoir compter sur la motivation de mon partenaire dans les épuisantes montées des derniers sommets. C'est donc en équipe que nous ferons notre course jusqu'à la fin.
Arrivés au Galehead Hut avant 8 heures du matin après 23 km de course en montagne, c'est sous le regard ébahi et les commentaires étonnés des randonneurs qui prennent leur petit-déjeuner que nous nous ravitaillons en eau avant de poursuivre notre chemin. Gabriel me suggère d'ajouter aux ''Wow! You Suck!'' des Américains un ''By the way, I'm a Grand Pa!!''. Et c'est là que les choses se corsent. La fatigue commence à se faire sentir, le sentier devient de plus en plus technique ( ...et on se bidonne en imitant les commentaires pleins de jurons de notre ami Guy en parlant de ces sections de rochers impossibles à courir!!), la chaleur de plus en plus intense. Les pentes de Garfield et de Lafayette me donneront du fil à retordre alors que Gabriel est encore en pleine forme. Mais on lâche pas et le brouillard qui se lève finalement nous fait apprécier toute la beauté de la crête des monts Lafayette, Lincoln et Little Haystack. Le soleil est puissant et la chaleur est à son max mais les vues époustouflantes nous donne l'énergie de continuer. De toute façon avons nous vraiment le choix?
Au sommet de Flume, à 9 km de la fin, notre réserve de liquide est presque à sec et je partage avec Gabriel la moitié des 300 ml d'électrolytes qu'il me reste.. Nous ferons donc la suite avec chacun 150ml de liquide par 32 degré sous le soleil. Nous commençons à rêver des boissons fraîches et de la rivière qui nous attendent à l'arrivée. Pour moi les difficultés sont derrières, moi qui suit un expert des descentes. Mais pour Gabriel c'est le début du calvaire. Un genou qui lui faisait une douleur tolérable depuis un moment déjà, le fait maintenant énormément souffrir. Nous avons presque 1000 m à descendre et chaque pas vers le bas est une souffrance pour lui, autant que chaque pas vers le haut en était une pour moi.
C'est donc dans un mode course marche que nous complèterons le parcours et Gabriel se fait souffrance afin de ne pas trop mettre en péril mon objectif de battre mon record de parcours. Nous terminerons finalement la boucle en 9h08, battant de 20 minutes mon meilleur temps. Et ce fut tout de suite, boissons fraîches et rivière avant de prendre le chemin du retour.
Encore une fois la Pemiloop fut une grande épopée. Gabriel a été un super compagnon de course et ensemble nous avons formé une solide équipe. La beauté du paysage sauvage et la rudesse du parcours me donneront toujours envie de dire. Pemiloop...à la prochaine.

Pièces jointes :
Description du fichier : L'équipe au départ du Pemiloop
DSCF5230 (800x600).jpg
DSCF5230 (800x600).jpg [ 295.62 Kio | Consulté 745 fois ]
Description du fichier : Laurent au sommet de South Twin
DSCF5238 (800x600).jpg
DSCF5238 (800x600).jpg [ 242.59 Kio | Consulté 745 fois ]
Description du fichier : Gabriel en route vers Lincoln
DSCF5245 (800x600).jpg
DSCF5245 (800x600).jpg [ 313.67 Kio | Consulté 745 fois ]

Auteur :  snack1961 [ Mar Mai 31, 2016 8:34 pm ]
Sujet du message :  Re: Un grand-père sur la Pemiloop!

Bravos a vous félicitations. Raymond

Auteur :  Curlysue [ Mar Mai 31, 2016 8:42 pm ]
Sujet du message :  Re: Un grand-père sur la Pemiloop!

Grand Pa... TU ES HOT!!! Vraiment Laurent, encore tout un exploit!!! :clap: :clap:

Auteur :  MJO [ Mer Juin 01, 2016 8:16 am ]
Sujet du message :  Re: Un grand-père sur la Pemiloop!

Belle petite virée, père-grand ! :D

Auteur :  JulieCh [ Mer Juin 01, 2016 12:05 pm ]
Sujet du message :  Re: Un grand-père sur la Pemiloop!

Ça m'impressionne à chaque fois de lire des récits de Pemi loop. Bravo!

Auteur :  Neil [ Mer Juin 01, 2016 12:25 pm ]
Sujet du message :  Re: Un grand-père sur la Pemiloop!

Awesome! J'ai eu mal aux genoux juste à lire le récit.

Auteur :  Alain [ Mer Juin 01, 2016 5:27 pm ]
Sujet du message :  Re: Un grand-père sur la Pemiloop!

Good job Papy! ;)

Auteur :  JFtrek [ Mer Juin 01, 2016 7:39 pm ]
Sujet du message :  Re: Un grand-père sur la Pemiloop!

Damm que vous êtes en forme les boys! 50 km avec presque 10 000 pieds de dénivelé en 9h :shock: Je suis aller faire Algonquin aujourd'hui avec son faible 3000 pieds de dénivelé et 13,8 kilomètres et ça ma prit 5h30 :lol:

Auteur :  mathieuroy23 [ Jeu Juin 02, 2016 9:57 am ]
Sujet du message :  Re: Un grand-père sur la Pemiloop!

J'envisage de faire cette loop l'année prochaine (rando) et même en deux jours je me dis qu'elle sera corsée! (bon le fait de faire en deux jours implique que tu trimballes beaucoup plus de choses, mais quand même)! Félicitations à vous et j'espère que cet exploit n'hypothèquera pas vos petites articulations pour trop longtemps.

Félicitations encore.

Page 1 sur 1 Le fuseau horaire est UTC-5 heures [Heure d’été]
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/